Aujourd’hui, amusons-nous un peu avec le XIAOMI MITU Mini Drone.

Vous avez surement dû entendre parler du nouveau mini Drone DJI Tello et bien Xiaomi propose aussi son mini drone. Voyons ce que ça donne.

Certes, on est loin des drones haut de gamme comme les DJI Mavic Air, Mavic pro, Phantom ou autres Xiaomi Mi-Drone. Là, on s’amuse juste un peu à voler, surtout en intérieur et un peu en extérieur, s’il n’y a pas trop de vent, puis on fait quelques photos et vidéos de plus ou moins bonne qualité.

Le XIAOMI MITU Mini Drone mesure 9,1 x 9,1 x 3,8 cm pour une diamètre de 11 cm et un poids de 88 grammes. Il se contrôle en wifi depuis un smartphone sous iOS, ou Android. Il est possible de connecter une manette Bluetooth au drone, pour faciliter le pilotage et utiliser l’écran dans des lunettes VR par exemple.

Le XIAOMI MITU Mini Drone peut faire des photos en 1600 x 1200 pixels et des vidéos en 1280 x 720 pixels (720p). Par contre il n’y a pas de port micro SD, les enregistrements se font dans la mémoire interne du drone de 4Go et il faut ensuite les télécharger en wifi sur votre smartphone.

La batterie (LiHV 1S 3,8V de 920 mAh), permet une autonomie d’environ 10 minutes, autant vous dire qu’il faudra commander des batteries de rechange, car 10 mn, ça passe vite.

Côté technique, le XIAOMI MITU Mini Drone dispose de nombreux capteurs de proximité, etc… pour l’aide au pilotage et à la stabilité de l’appareil et d’un processeur 4 cœurs, accompagné de 4 Go de RAM, en gros il vole et il est stable 🙂

Dans la boite, il n’y a pas grand-chose, si ce n’est le drone, 4 hélices + 2 de rechange, les protections pour les hélices et un câble USB pour le recharger. La notice est en chinois.

Lors du montage du drone, il n’y a rien de particulier à savoir, si ce n’est qu’il faut mettre les hélices dans le bon sens en respectant les repères de couleurs orange et blanc :

2 hélices blanches et 2 oranges.
Les hélices oranges sur les moteurs orange.
Les hélices blanches sur les moteurs blancs.

Connexion du XIAOMI MITU Mini Drone au wifi

Pour pouvoir contrôler le drone, il faut installer l’application MiDroneMini depuis le store de votre smartphone.

Attention : Il ne faut pas utiliser le QR code qui se trouve dans le manuel, car il envoie vers le site chinois et votre application sera en chinois.

    • InstallerMiDroneMini.
      • Il ne faut pas prendre Mi Drone qui est destiné au Mi Drone Xiaomi, mais bien MiDroneMini.
    • Accepter les autorisations. 

 

  • Connecter un compte Xiaomi.
    • Vous pouvez utiliser le même que pour les applications Mi-home ou Mi-Fit.
  • Le drone est prêt à être connecté.
  • Appuyez 3 secondes sur le bouton du drone.
    • Les led sous l’appareil s’allument.
  • Depuis votre smartphone, cliquez sur « Enter Device« .
  • Sélectionnez le réseau wifi du drone.
    • Le mot de passe est  : 123456789.
  • Vous devriez voir le retour d’image et les commandes de controle à l’écran.
    • Il se peut qu’il y ait des messages d’information qui défilent au centre de l’écran.

Configuration du Mini Drone XIAOMI MITU

Pour accéder au menu de réglages du drone, il faut cliquer sur la roue crantée, en haut et à droite de l’écran.

Le menu de réglages

  • Gallery : Voir et télécharger les photos et vidéos.
    • Camera : Ce sont les médias stockés dans la mémoire du drone. Le drone doit être allumé et connecté au smartphone pour pouvoir les voir.
    • Local Albums : Ce sont les médias dans la mémoire du smartphone, après les avoir téléchargés.

Attention : Il n’est pas possible de connecter le drone au wifi lorsqu’il est en phase de recharge ! Il faut donc faire le téléchargement des médias avec la batterie rechargée.

  • Camera : Régler la qualité des images et des vidéos.
    • Vidéo(1280*720) Image(1280*720)
    • Vidéo(640*480) Image(1600*1200)
  • Wifi Management : Changer le nom et le code du wifi.
  • Firmware upgrades : Mise à jour du firmware (V1.0.2.20207 en juillet 2018).
  • Height Restriction : C’est ici que vous pouvez augmenter la hauteur de vol de 2 mètres à 25 mètres.
    • Pour cela il suffit de faire glisser le curseur vers la droite.
      Par défaut la hauteur est à 2 mètres.

      Il est possible d’aller jusqu’à 25 mètres.
  • Horizontal Calibration : Pour calibrer le drone, il faut le mettre à plat et cliquer sur le bouton, ça ne prend que quelques secondes.
  • Joystick Sensitivity : 3 modes; High, moderate et low, permettent de régler la sensibilité du drone aux commandes.
  • Toggle Joystick Mode : Permet de régler le sens des commandes.
    • Mode 1 : marche avant / arrière avec la main gauche et haut / bas avec la main droite.
    • Mode 2 : marche avant / arrière avec la main droite et haut / bas avec la main gauche.

Boutons d’accès rapides

En plus des réglages du menu que nous venons de voir, il y a des boutons d’accès rapide sur l’écran de contrôle, lorsqu’on est en vol.

  • Flèche gauche : menu Xiaomi pour voir son profil, Région, langue…
    • Attention ce menu vous déconnecte du drone.
  • 1 : Décollage, il y a un message d’avertissement, car le drone monte à 1 mètre de haut.
  • 2 : Décollage depuis la main, les hélices démarrent et vous pouvez jeter le drone en l’air.
  • 3 : Connexion d’une manette bluetooth compatible.
  • 4 : Mode fight, si vous avez plusieurs drones, vous pouvez faire des combats virtuels.
  • 5 : Mode Gyroscopique, vous contrôlez le drone en inclinant le smartphone.
  • 6 : Pirouettes, le drone fait des loopings automatiquement en avant arrière et sur le coté.

Attention : La batterie doit être au moins à 50% pour faire les pirouettes.

Où acheter le Mini Drone XIAOMI MITU ?

La drone XIAOMI MITU Mini Drone est disponible sur :

Pensez à aller faire un tour sur la page des bons plans pour récupérer des codes promos.

Amazon : EUR 8,99 Amazon : EUR 76,89 Amazon : EUR 10,09

Conclusion

Faisons tout de suite la liste des pour et des contres, suivis de mon retour d’expérience sur ce Mini Drone  XIAOMI MITU.

Les pour : 

  • Le prix.
  • La qualité de fabrication Xiaomi.
  • La maniabilité.
  • La taille.
  • La stabilité en intérieur et en extérieur s’il n’y a pas trop de vent.
  • Possibilité de mettre une télécommande Bluetooth.

Les contres :

  • Surchauffe !!! Pendant le vol mais aussi pendant le téléchargement des médias.
    • J’ai souvent le message « Drone overheating » et le capteur sous le drone est très chaud.
  • Image non stabilisée.
    • Vous verrez sur la vidéo jointe que l’image bouge beaucoup lorsque le drone est en mouvement, c’est par contre plutôt correct en vol stationnaire.
  • Pas de carte SD.
    • Les médias sont stockés dans la mémoire interne du drone, ce qui est bien pour éviter les saccades dues à la liaison wifi, mais c’est contraignant pour le partage.
  • Mode de téléchargement des médias long et peu pratique.
    • Il faut télécharger un par un les médias via le wifi du smartphone.
    • La connexion se coupe régulièrement pendant le téléchargement.
  • On ne peut pas télécharger les médias lorsque l’on recharge la batterie.
    • Apres votre vol, si vous n’avez plus de batterie, il faudra attendre d’avoir rechargé la batterie pour voir vos images et vidéos.
  • Pas connectable au PC pour récupérer les médias.
    • Le drone ne peut pas être connecté en USB sur un PC pour récupérer les médias.
  • Autonomie des batteries et durée de vol.
    • La batterie se vide très vite, moins de 10 minutes.
    • Il faut plus de 50 %  de batterie pour activer les pirouettes, donc bien penser à les faire dans les 5 premières minutes.
  • Pas de fonction avancée comme le follow me.
    • Il n’y a pas de fonctions de prise de vue sympa comme le follow me ou dronie.

Pour info c’est la première fois que je fais un test de drone, mais j’ai déjà eu auparavant un mini drone, le hubsan x4 h107 qui était agréable à piloter, mais avec des images inexploitables, tellement le drone était peu stable en vol.

Le mini drone Xiaomi est de bien meilleure qualité. Malgré le fait que les images ne soient pas stabilisées, le drone et particulièrement stable.
Le problème apparaît surtout lorsqu’on vole un peu vite, il ne faut pas avoir le mal de mer.

Au niveau des couleurs, là aussi le drone à du mal. Vous le verrez dans la vidéo, aux changements de luminosité les couleurs sont ternes et sur ou sousexposées.

Pour fini, si ce n’était pas Gearbest qui m’avait envoyé le drone pour le tester, et je les remercie, j’aurais été déçu de mon achat.

Au bout de quelques vols, on est vite lassé par ce manque d‘autonomie qui oblige à faire de longues pauses. J’ai commandé des batteries supplémentaires alors peut-être que ça changera un peu la donne. Dans tout les cas, la piètre qualité des images et des vidéos, associée au processus de téléchargement long et compliqué, fait qu’on a même plus envie d’exploiter nos images.

Je devrais bientôt recevoir le mini drone DJI Ryze Tello, afin de faire un test. J’espère que le ressenti sera meilleur, surtout pour un drone qui vaut le double.

Par soucis d’honnêteté envers vous (lecteurs), je donne mon avis sur les produits qu’il soient bons ou mauvais. Si vous avez vous même ce drone et que vous souhaitez donner votre avis, ou que vous avez des remarques, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Si cet article vous a intéressé, merci de le noter. 🙂

Laisser un commentaire

Merci à ceux qui ont contribué,
votre don contribuera à fournir encore plus de contenu de qualité.

Inscrivez-vous à la Newsletter de votre choix pour ne recevoir que ce que vous désirez.

Fermer le menu

Vous pouvez maintenant choisir quel type d’article vous voulez recevoir par Newsletter, pensez à mettre à jour votre abonnement.
Le formulaire de gestion d’abonnement est disponible uniquement pour les abonnés aux mailing listes.